Le goji ou baie du lyciet commun, vient de Chine où il est abondamment utilisé depuis plusieurs millénaires pour ses vertus médicinales. Il est censé stimuler l’énergie vitale, est une source d’antioxydants et de vitamines. Il améliore le système immunitaire, est un antifatigue et un « antivieillissement » cellulaire.

Les baies de goji sont utilisées depuis environ 3 000 ans avant notre ère, en Chine, en Corée, au Japon, au Vietnam, en Thaïlande ou au Tibet.

Les médecines traditionnelles chinoise, tibétaine et ayurvédique le préconisent pour son activité sur le foie, la vision, le système immunitaire, le système cardio-vasculaire.

Les baies de goji poussent sur un arbuste, le lyciet commun, pouvant atteindre de 1 à 3 m de hauteur. C’est un arbuste caduc très rustique qui possède de nombreux rameaux flexueux, pendants et légèrement épineux. Les feuilles sont solitaires et mesurent de 2 à 3 cm de long. La fleur est portée par un pédicelle ; la floraison a lieu entre juin et septembre. Le fruit est une baie plus ou moins rouge ou orangée, de forme oblongue, qui ressemble à une cerise allongée. Il mûrit entre août et octobre.

Principes actifs

Le goji contient : 18 acides aminés différents dont huit essentiels tels que le tryptophane, l’isoleucine ; 21 oligo-éléments et minéraux (zinc, fer, cuivre, sélénium, phosphore, calcium, germanium…) ; des flavonoïdes ; des acides phénoliques; des bêta-sitostérols (anti-inflammatoire) ; des polysaccharides (rhamnose, xylose, mannose, arabinose, galactose, bêta-carotène, zéaxanthine) ; des vitamines (C, B1, B2, B6, E…).

  • Utilisé pour renforcer le système immunitaire, le goji aide aussi à lutter contre le développement des tumeurs ou la dégénérescence des cellules. Il est recommandé de consommer entre 10 et 20 g de baies de goji chaque jour, en augmentant peu à peu la quantité. – Durant une chimiothérapie, cette consommation de baies de goji permet de soulager la douleur et les effets secondaires, tout en favorisant l’augmentation des globules blancs.
  • En cure pour combattre la fatigue chronique ou passagère, augmenter l’endurance et favoriser l’oxygénation du sang, une quinzaine de fruits séchés peuvent être consommés chaque jour.
  • A titre préventif et comme protection contre les maladies cardio-vasculaires, pour améliorer l’équilibre, la tension artérielle et diminuer la présence des sucres dans le sang, pour l’abaissement du taux de cholestérol ou l’amélioration de l’assimilation du calcium, on peut consommer jusqu’à 35 fruits séchés par jour.
  • Les prescriptions sont identiques pour favoriser un sommeil réparateur et lutter contre l’insomnie, favoriser une meilleure vision et protéger les yeux de maladies variées.

Même si la baie de goji peut être consommée en cure régulière tout au long de l’année, elle ne remplace pas un traitement médicamenteux.